L'année 2015 s'annonce pleine de rebondissements pour le GIR!

Le 26 février dernier, le Groupe Investissement Responsable Inc. (GIR) a fièrement présenté son tout nouveau Rapport des Enjeux 2015 dans le cadre de la présentation annuelle prévue à cet effet, qui s’est tenue à l’Hôtel & Suites Place d’Armes. Étaient présents à cette présentation de nombreux investisseurs responsables, dont notamment des représentants de Desjardins, de la Caisse de dépôt et placement du Québec ainsi que de fonds communs de placement québécois. Au total, une cinquantaine d’invités ont assisté à la rencontre des Enjeux, qui a été suivie d’une rencontre du Réseau PRI (Principes pour l’investissement responsable) Québec.
 
Figuraient au nombre des bonnes nouvelles annoncées lors de la présentation du Rapport du Enjeux 2015 : l’ouverture d’un nouveau bureau au Sénégal, dirigé par Mamadou-Lamine Beye, analyste en environnement depuis 2007 au GIR, ainsi que le déménagement du siège social du GIR en plein cœur du Mile-End, quartier montréalais en effervescence. D’autre part, M. Olivier Gamache, Président-Directeur général du GIR, a été heureux d’annoncer le changement de format du Rapport des Enjeux, maintenant disponible en ligne sur notre site internet, ainsi qu’une toute nouvelle alliance avec Ethiquette, plateforme sur laquelle le GIR publiera ponctuellement de courts articles à vocation informative.
 
Les propositions d’actionnaire de nature environnementale, sociale et de gouvernance (ESG) ont été présentées par les analystes du GIR. Marie-Pier Lamarre, analyste en chef, a tout d’abord donné le ton à la conférence, en présentant l’ensemble des propositions ESG qui devraient être déposées auprès des sociétés cotées en bourse au cours de l’année 2015. En matière environnementale, Mamadou-Lamine Beye s’est principalement attardé sur le transport du pétrole brut et du gaz naturel, sujet d’actualité depuis les évènements survenus en 2013 à Lac-Mégantic, sur le bien-être des animaux et sur les émissions de gaz à effet de serre (GES) liés aux prêts bancaires. En ce qui concerne les propositions sociales, Odrey Robillard a insisté sur l’importance de l’égalité professionnelle pour les personnes lesbiennes, gaies, bisexuelles et transgenres (LGBT), sur les frais de recrutement chargés aux travailleurs migrants dans l’industrie du tabac ainsi que sur les pratiques commerciales et tarifaires des banques canadiennes sur le marché des cartes de crédit. Enfin, Julie Bernard et Thomas Estinès ont entretenu l’auditoire sur le ratio d’équité interne entre les hauts dirigeants et les employés, sur les options d’achat d’actions, qui représentent encore une proportion importante de la rémunération des dirigeants, sur la diversité des compétences au niveau des conseils d’administration ainsi que sur les élections contestées.
 
La présentation a connu un vif succès auprès de l’audience et les analystes du GIR se préparent maintenant à la saison des assemblées, qui devrait être une fois de plus, haute en émotions!
 
Toute l’équipe du GIR vous invite à consulter la version électronique du Rapport des Enjeux 2015 en grand nombre : http://www.gir-canada.com/enjeux